300 MILLIARDS D’ÉCONOMIE À LA HACHE ET EN LOUCEDÉ

Comité d'action publique

Il faut bien financer le train de vie de l’élite ! Il est impensable qu’elle puisse manquer de quoi que ce soit…

ACTION PUBLIQUE 2022 : POUR UNE TRANSFORMATION DU SERVICE PUBLIC

Le Gouvernement a lancé un grand programme de transformation de l’administration baptisé ActionPublique 2022 qui recouvre 3 objectifs :

  1. Pour les usagers, améliorer la qualité de service, notamment en développant la relation de confiance entre les usagers et les administrations ;

  2. Pour les agents publics, leur offrir un environnement de travail modernisé, en les impliquant pleinement dans la définition et le suivi des transformations ;

  3. Pour les contribuables, accompagner la baisse des dépenses publiques, avec un objectif assumé de –3 points de PIB d’ici 2022.

Traduction des objectifs du gouvernement que vous ne trouverez pas dans la documentation :

Les usagers devront accepter de payer plus cher pour des services de plus en plus minables, voire pourris —comme on le voit à La Poste, par exemple, où depuis qu’elle est privatisée il faut faire la queue pendant 2 heures pour une opération financière… le but du remaniement des “services publics” (privatisés, GOPE1 obligent!) étant de les plumer, et non de les servir.

Les agents publics devront accepter des conditions de travail de plus en plus déplorables et pénibles, des heures plus longues et/ou plus chargées pour un salaire de plus en plus misérable ainsi qu’une retraite taille-de-guêpe.

Le contribuable, lui, a l’avantage de connaître son rôle depuis toujours : c’est lui qui casque pour tout, et, du point de vue de l’élite, il n’y a aucune raison que ça change… Il faut bien financer son train de vie, tous Benalla compris.

Le Rapport Cap 22

44 personnes du Comité Cap 22 ont travaillé sur un texte, le Rapport Cap 22 ; on présume en petits groupes ou en solitaires, ce qui signifie que toutes ne connaissent pas l’étendue totale du texte. Toutefois, et comme cela avait été le cas s’agissant des accords de libre échange iniques2 dont le but essentiel est de tout privatiser, y compris le vivant, au profit des méga entreprises privées, le gouvernement n’entendait aucunement permettre aux membres du Comité de consulter ce rapport dans son entièreté ni à tête reposée avant sa publication en fin octobre prochain, et ne leur a permis de consulter le rapport, sans pouvoir l’emporter, qu’entre 12H et 15H le 25 avril dernier dans une salle fermée, sans possibilité d’y entrer avec son portable afin de ne pas photographier le texte ! (source : Le Canard Enchaîné, mercredi 25 juillet 2018). Trois heures, à l’heure du déjeuner, c’est-à-dire au moment où la faim les tenaille, pour consulter un rapport de 152 pages d’une telle portée…

Si ce rapport était acceptable et respectueux de la Nation et du peuple de France, pensez-vous que de telles “précautions” auraient été prises par le gouvernement pour empêcher qu’il soit CONNU et DÉBATTU ?

Un Travailleur de Lumière au sein du syndicat Solidaires du ministère de l’Économie a mis le Rapport Cap 22 en ligne vendredi dernier au grand dam du premier ministre. Maintenant, tout le monde peut savoir ce que contient ce texte, et le combattre au besoin.


1 Grandes Orientations de Politique Économique dictées par Union Européenne, une entité criminelle rejetée par les Français en 2005.

2 Tels que TAFTA : traité de libre échange transatlantique ; CETA : accord économique et commercial global ; accord général sur le commerce des services (AGCS)…

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*