LE CONTRE-POUVOIR C’EST LE CONTRAT (MISE À JOUR 2)

Dans le monde commercial, le contre-pouvoir c’est le contrat !

Dans mon ouvrage de 2011, Allons Enfants de la Patrie, j’ai donné la preuve que les contre-pouvoirs dans le système républicain n’existent pas car, selon la Constitution de 1958, tout est décidé par le pouvoir exécutif qui chapeaute tous les autres et dont le pouvoir de règlement autonome ne cesse de s’accroître, comme on le constate de plus en plus aujourd’hui. En effet, il semble y avoir beaucoup plus de décrets, d’arrêtés et de circulaires émis que de lois votées…

J’écrivais aussi que la violence qui s’abat sur le peuple aujourd’hui avait été inscrite dans le TCE (Traité établissant une Constitution pour l’Europe) de 2005 (rejeté par 55% de l’électorat) devenu Traité de Lisbonne en 2008 grâce à Sarkozy et sa cour de béni-oui-oui (on dit aussi «Parlement»), à savoir que l’insurrection du peuple contre la tyrannie des pseudo élites (un ramassis de parasites) sera matée dans le sang ! On l’a vu avec les Gilets Jaunes et les ZADistes… et on vient d’apprendre que le budget de la défense (celle des parasites, pas celle du pays et encore bien moins celle du peuple) a été augmenté à 900 millions d’euros…

En France, les contre-pouvoirs n’existent plus | Cemil Hebdo #5 :

Vidéo publié par Le Média, le 12 août 2021.

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE PRÉSIDENCE (SIRET : 10000001700010 ; D-U-N-S® number: 54-247-2212) est un système commercial privé soumis à Uniform Commercial Code (UCC) et tous ses équivalents internationaux, y compris UNIDROIT. Utilisons le droit commercial et le droit des contrats contre cette entité criminelle et illégitime. La «république» (une société commerciale privée et non plus un «système politique») est une secte maçonnique qui a et protège ses intérêts propres et dont l’emprise mentale s’opère au moyen des médias.

Cette secte est pire que Scientologie car elle prétend avoir des droits et une autorité sur nous, y compris ceux de nous imposer des substances expérimentales, toxiques et mortelles et de pratiquer un racket permanent… Ce dernier point ainsi que l’emprise mentale ayant été abondamment reprochés à Scientologie…

Loi n° 2001-504 du 12 juin 2001 tendant à renforcer la prévention et la répression des mouvements sectaires portant atteinte aux droits de l’homme et aux libertés fondamentaleshttps://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000000589924


BONUS

François Hollande – Il faut passer par la Franc Maçonnerie : 

Vidéo publiée par Sirac, le 08 décembre 2018. (Également sur Brighteon (Loup Gris.) 

« Cette secte de pédo sataniste ne devraient pas dominer la politique de France et d’aucun pays d’ailleurs : http://www.chire.fr/A-198270-pedo-sat…. Le pédo-satanisme est-il la conséquence de pratiques rituelles liées à une élite maçonnique ?

Aujourd’hui, Bill Schnoebelen, ancien haut-représentant de l’Église de Satan, affirme que la Franc-maçonnerie pratique le pédo-satanisme comme rite initiatique du 33e degré du Rite écossais ancien et accepté. Dans Morals and Dogma, en 1871, Albert Pike, un des « pères » de la Franc-maçonnerie, atteste que « la religion devrait être, pour nous tous, initiés de hauts grades, maintenue dans la pureté de la doctrine luciférienne. Oui ! Lucifer est Dieu. » Et, en 1900, le grand mage Aleister Crowley, initié au 33e degré, avoue dans Magick in theory and practice, le sacrifice de cent cinquante enfants par an, entre 1912 et 1928. D’ailleurs, en 1941, la police trouve le cadavre d’une fillette dans une loge, à Béziers. En 1998, des squelettes d’enfants sont découverts sous la maison londonienne de Benjamin Franklin, rédacteur de la Constitution américaine, Franc-maçon et adepte du Hell Fire Club.

Le pédo-satanisme serait donc une pratique partagée par une élite maçonnique transmettant le pouvoir à des politiciens et des financiers ayant les mêmes valeurs occultes. Telle est la certitude du Dr Cecilia Gatto Trocchi, anthropologue, elle ajoute qu’en quelques décennies, la société a évolué d’une logique matérialiste et communiste vers une spiritualité satanique et maçonnique. L’auteur, Laurent Glauzy, démontre notamment les relations ayant existé entre Buckingham Palace et le pédomane et nécrophile anglais Jimmy Savile. En 1990, Jean-Paul 2 décore cet « ami » des loges, de l’Ordre de Saint-Grégoire-le-Grand. Est-ce un hasard ? Don Luigi Villa, fils spirituel de Padre Pio et ancien agent de renseignement du Vatican, dénonçait l’influence satanique des « papes » depuis Vatican II.

Pour leur part, les grands médias se gardent bien de reprendre les accusations de pédo-satanisme enregistrées par les magistrats du Tribunal International contre les Crimes de l’Église et de l’État, [1] portant contre plusieurs familles royales et des politiciens, comme le néerlandais Geert Wilders, associé de Marine Le Pen au Parlement européen.

Il ne fait aucun doute que ces pages dérangeront les convictions conventionnelles. »

~ Sirac


Les Notes de BibiCabaya :

1 Il s’agit du travail extraordinaire et courageux de Kevin Annett. Son site internet principal, The International Tribunal into Crimes of Church and State (ITCCS), a été rendu inaccessible. Il reste ceux-ci : http://kevinannettinternational.blogspot.fr/ ; http://eglisesetpedophilie.blogspot.com et http://murderbydecree.com/blog/#page-contenNotons que Johan Livernette, qui n’a cessé de dénoncer preuves à l’appui cette secte criminelle, s’est retrouvé récemment incarcéré… sous des accusations qui n’ont probablement rien à voir avec la réelle raison de le mettre à l’ombre.

*

*

*

*