PROTÉGEZ VOTRE ADN DU RÉAMORÇAGE MONÉTAIRE PRÉVU

GCR-RV 2 (T-Rex)
Les prédateurs sont plus que jamais à l’affût…

Par Anna von Reitz

Anna von Reitz 2
Anna Von Reitz

ALERTE ROUGE! Kurt Kallenbach a raison : Protégez votre ADN de la Réinitialisation !

Quand j’ai lu pour la première fois les recherches de Kurt Kallenbach1 — même si j’étais déjà au courant de La Grande Fraude — j’ai été prise de court, et j’avoue que ma réaction initiale a été : «Waouh ! Ce type a fumé la moquette ou quoi ?»

Aussi absurde que l’histoire paraisse à première vue, elle ressemble trait pour trait à ce qui peut être aisément observé aujourd’hui2 — c’est comme le fait de retracer une rivière jusqu’à sa source. Ce que dit Kurt aux gens à propos de l’histoire de l’Église ayant donné lieu aux mauvaises pratiques actuelles, est correct. Je le confirme. C’est très sérieux. Vraiment. Véridique et correct.

La pourriture – la fausse homologation des successions, les contrats avec les mineurs, les fausses déclarations de tutelle, les fausses déclarations d’abandon, le paupérisme, les déclarations de mort “légale” et les revendications de participation sur les biens des successions des “enfants décédés” remontent directement à l’Église du Moyen-Âge et pré-datent l’instauration de la fiducie Cestui Que Vie de 16663.

Kurt a continué ses travaux en élargissant ses recherches et en suivant le fil d’Ariane jusqu’à leurs conclusions d’aujourd’hui. Il n’y a aucun doute dans mon esprit — et il ne devrait y avoir aucun doute dans l’esprit de quiconque — que l’Église Catholique Romaine et le Saint Empire Romain Germanique sont la source de toutes ces fraudes et de cette tromperie juridique.

Ce qui a commencé comme une ignorance superstitieuse au Moyen Âge4 s’est transformé en un gargantuesque système de fraude et de prédation par de prétendus organismes de service aujourd’hui. Cela a commencé quand les sages-femmes et le clergé du Moyen Âge ne pouvaient expliquer ce qu’est un placenta. Il leur apparut comme un être vivant hideusement difforme, comme un monstre ayant un pouls au début mais qui finissait toujours par mourir mystérieusement peu après la naissance d’un bébé.

Par innocence5, ils ont supposé que c’était une sorte de jumeau diabolique de l’enfant et lui ont donné le même prénom que lui, puis l’ont enterré. C’est la genèse de l’homme de paille et des pratiques associées à la création, à la justification de l’existence d’un “enfant décédé” et à la répartition6 de son patrimoine.

Bien sûr, nous savons maintenant ce qu’est un placenta et comment il fonctionne, mais l’Église avait tant royalement profité de tous ces biens supplémentaires qu’elle avait reçus que les mauvaises pratiques juridiques7 associées à cette ignorance médiévale se sont poursuivies jusqu’à nos jours – et ont même empiré8.

Saviez-vous qu’à moins de spécifiquement le réclamer, l’hôpital se saisit du placenta comme étant sa propriété et le garde ? Ils prétendent aussi que l’ADN “trouvé” dans le placenta — votre ADN — est un “bien abandonné”. Cela leur donne alors, prétendument, le droit, de vous revendiquer comme bien meuble dans votre entièreté physique.

Comme toutes les autres prétentions, il s’agit de vol frauduleux, non divulgué, et de crime contre les bébés et les mères qui viennent d’accoucher9, mais si vous ne revenez pas [NdT d’entre les morts10] et ne réclamez pas votre ADN, alors leur fausse prétention en commerce [droit commercial] reste valide.

Kurt Kallenbach a été le premier à mettre au point un processus exhaustif pour surmonter cette situation qu’il a nommé “Revendication Supérieure”. La dernière fois que je l’ai examinée, elle consistait en 20 pages environ d’enregistrements définis avec précision et établissant la preuve et les prétentions d’une Âme Vivante dès le moment de la conception et de la formation du zygote11, et établissant une revendication de priorité absolue sur notre propre combinaison d’ADN.

Il devient de plus en plus important et critique de revendiquer cet ADN étant donné que l’intention [des pouvoirs en place] est de créer des cartes, des appareils, des lecteurs, etc. “d’identification biologique” destinés au secteur bancaire et aux gouvernements. Et s’ils ont déjà effectivement revendiqué votre ADN12, ils peuvent donc réclamer tous les actifs13 liés à cet ADN.

Tout récemment, il a été annoncé sur Dinar Chronicles ou sur l’un des autres sites majeurs de GCR/RV14 que les gens qui cherchent à échanger des dinars irakiens et des dollars zimbabwéens devront donner deux gouttes de leur sang pour obtenir une identité biologique basée sur leur ADN — mais grâce aux recherches de Kurt, vous pourrez dorénavant mettre fin à ce processus [en ce qui vous concerne].

C’est leur nouveau stratagème dans leur tentative sans fin de nous posséder nous et nos biens. Il est temps de frapper les mains sales des prélats, des manitous, des responsables politiques et de la police, et d’ajouter une autre “extension” à nos enregistrements : une revendication supérieure de possession de notre ADN dès le moment de notre conception. J’ai rédigé une version d’une page15 que j’ajoute au lot de Formulaires de Base et qui vise à sécuriser cette explicite revendication supplémentaire de patrimoine.

À ceux qui se préparent à effectuer des transactions monétaires substantielles ou importantes, en particulier celles qui “nécessitent” une identification biologique, il est conseillé de se dépêcher : faites enregistrer au moins cette Revendication Supérieure d’une page relative à votre ADN et à vos autres actifs biologiques avant toute transaction.

Remettez-en une copie certifiée conforme aux bureaux de change comme faisant partie intégrante de vos documents, sinon vous risquez d’être arnaqué et contrôlé par cette dernière fausse revendication commerciale présentée par le “Saint Empire romain”16.

Si vous êtes susceptible d’exercer un emploi au sein du gouvernement ou du secteur bancaire ou une quelque autre activité nécessitant une identification biologique, vous seriez avisé de contacter Kurt afin de suivre son processus complet, mais au minimum tout le monde devrait enregistrer au moins une revendication de base d’ADN.

Traduit de l’anglais par Sylvie Buisson (27 mars 2019)

Source : Anna von Reitz http://annavonreitz.com/kallenbachisright.pdf


Les Notes de BibiCabaya :

1 Je n’ai pas étudié les travaux de Kurt Kallenbach dont j’ai appris l’existence en 2014. Je sais seulement qu’il avait été emprisonné (ce qui, dans ce système, ne signifie pas qu’il était en tort !).

2 Un peu comme Les Protocoles des Sages de Sion

3 L’année 1666 est relative à la date d’instauration en Angleterre de la fiducie Cestui Que Vie. Toutefois, il convient de remonter jusqu’au pape Boniface VIII, en 1302, qui a instauré ce principe par sa bulle papale Unam Sanctam.

4 C’est un peu tiré par les cheveux, là… De tous temps, les hommes et les femmes sont parfaitement au courant de ce qui concerne les naissances, aussi bien celles des hommes que celles des bêtes, surtout domestiques. On se fait des idées erronées quant au Moyen-Âge que l’on nous présente comme une période sombre pour l’Humanité, alors que de plus en plus d’historiens non alignés déclarent le contraire… Qu’a-t-on voulu nous cacher ? L’Histoire n’est pas ce que l’on nous raconte officiellement. Je ne crois pas du tout à la version officielle… et ceci quelle que soit l’histoire !!! 🙂🙂🙂

5 Anna me déçoit ; elle m’avait habituée à mieux ! 😥

6 Il s’agit du vol pur et simple de son patrimoine dans la mesure où les parents n’ont pas été informés de l’étendue de ce patrimoine qui a été développé, en son nom et à leur insu, par les pouvoirs en place.

7 Les mauvaises pratiques juridiques ne sont pas le fruit du hasard : elles ont été instaurées intentionnellement puisque les bulles papales relatives aux trois couronnes représentent un accaparement pur et simple de toutes les âmes et de tous les biens terrestres, sans concertation et au seul profit de l’Église (et surtout de ceux qui la gouvernent). La doctrine de la découverte de l’Église suit exactement le même principe : tout rafler ! Ceci n’est pas une erreur… c’est une intention !

8 Il est intéressant de noter que tout ce qui contient le terme empire dénote le Mal. Empirer = rendre pire, devenir pire…😉

9 Un crime contre l’Humanité dans la mesure où tout le monde est concerné.

10 Vous êtes déclaré à l’état civil comme PERSONNE MORTE. Une personne n’est pas un être humain vivant, c’est une personnalité juridique fictive et SANS DROITS (mais qui jouit de privilèges accordés par ses maîtres). Votre Acte de Naissance est en réalité l’acte de décès de l’homme ou de la femme VIVANT, tandis que le document intitulé Acte de Décès signale la fin de l’entité fictive…

11 L’œuf primordial, c’est-à-dire la cellule provenant de la fusion des deux gamètes : l’ovule et le spermatozoïde.

12 Ils possèdent déjà l’ADN de tout le monde… Pourquoi croyez-vous qu’ils prélèvent, depuis longtemps, le sang du talon des bébés à la naissance ? Toutefois, le vol ne donne pas titre de propriété…

13 C’est-à-dire tout ce que vous possédez… déjà qu’on ne possède pas grand-chose vu que pratiquement tout est “enregistré” au nom de l’entité fictive “JEAN /NE DUPONT” (cession de titres) !…

14 Il s’agit de sites internet qui vantent les soi-disant mérites et opportunité d’une réinitialisation monétaire ; c’est un piège. Ce nouveau système monétaire dit quantique et cette réinitialisation sont l’outil de la Bête dont parle la Bible, un outil sans lequel vous ne pourrez ni acheter ni vendre et par lequel vous deviendrez de fait l’esclave total de ce système mortifère. Ne vous posez-vous donc aucune question quant à la nécessité, voire à la “sécurité”, de lier votre ADN à un système financier ?? Votre ADN est l’œuvre du Créateur Primordial de Tout Ce Qui Est, le système financier est l’œuvre des satanistes qui asservissent l’Humanité et qui détruisent la Création de Dieu…

16 Cet empire n’est pas mort (l’Histoire qu’on nous vend est fausse), il continue sous un autre nom. Souvenez-vous que le Vatican est la première puissance mondiale… c’est un indice !

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*