45 SIGNES BIBLIQUES QUE DONALD TRUMP EST L’ANTÉCHRIST (SUITE 2)

Une autre fournée de 10 signes qui indiquent que Donald Trump est l’Antéchrist annoncé par la Bible.

Par Antichrist 45

SIGNE 21: L’Antéchrist honore le Dieu des Forces (Daniel 11:38)

Dans le Livre de Daniel, on peut lire «Cependant, il honorera le dieu des forteresses sur son piédestal … avec de l’or et de l’argent, avec des pierres précieuses et des objets de prix.»

Le Dieu des forces est le Dieu Soleil, comme je l’ai mentionné plus tôt. Trump a un sanctuaire virtuel pour le Dieu des forces dans son penthouse à la Tour Trump. On y trouve des statues en or, en argent, des pierres précieuses exposées, le tout pour honorer le Dieu des forces. L’amour de Trump pour l’or est directement lié à son amour du Dieu Soleil ou Dieu des forces.

Penthouee de Donald Trump dans la Tour Trump

Au-delà de l’or et du décor supérieur en or de son penthouse et de presque tout ce qu’il conçoit, l’amour de l’or de Trump s’est même étendu à la Maison Blanche où, le premier jour, il a remplacé les tons rouges du Bureau Ovale par des tons couleur or.

Bureau Ovale de la Maison Blanche rénové selon Trump

La Bible prophétise que l’Antéchrist honorera le Dieu des Forces dans son domaine, avec de l’or, de l’argent et des pierres précieuses. C’est exactement ce que fait Trump dans son penthouse à Trump Plaza. Le Dieu des Forces est aussi le Dieu du Soleil, Apollo, et Trump cherche à imiter le regard du Dieu du Soleil avec tout “en or comme le soleil”.

Penthouee de Donald Trump dans la Tour Trump

SIGNE 22 : La fausse croix de l’Antéchrist (Philipiens 2:8; Marc 8:36)

Dans Philipiens, on lit que Jésus «s’est humilié lui-même, se rend obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix», et dans Marc, Jésus demande : «Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perd son âme ?» »

Le seul symbole durable du christianisme est la croix. Pour les Chrétiens, il signifie l’incroyable sacrifice que Jésus a fait pour nous et le merveilleux don de la vie éternelle que nous pouvons recevoir en l’acceptant simplement dans nos vies.

L’image de la croix chrétienne est exceptionnellement puissante pour ceux qui croient. Ainsi, il n’est pas surprenant que l’Antéchrist ait également une image très similaire ― celle qu’il utilise pour marquer les choses qu’il prétend être siennes ― mais cette croix de l’Antéchrist ne signifie pas sacrifice et humilité, mais avidité et ego. L’Antéchrist prétend que ce sont les choses de ce monde qui comptent et qu’il est celui vers qui nous devons nous tourner et lequel admirer. La croix de l’Antéchrist est un témoignage de son monstrueux ego.

La croix de Trump ( la lettre T ) a une différence notable par rapport à la croix chrétienne : il lui manque la tête de croix : peut-être le symbole que l’Antéchrist considère que personne n’est au-dessus de lui…

SIGNE 23 : Le christianisme perverti (Matthieu 6:24)

Dans Matthieu, on lit cette déclaration de Jésus: «Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.»

Les prédicateurs de l’évangile de prospérité ont toujours été en marge du christianisme, et pour de bonnes raisons. Ils diront et affirmeront que l’argent allié à l’évangile enseigne que Dieu veut que son peuple soit riche et que réussir est le signe d’une bonne vie chrétienne. Malheureusement, l’évangile de prospérité ne se situe plus à l’extérieur mais fait partie intégrante de l’administration Trump.

Trump s’est entouré de prédicateurs qui relient la richesse personnelle à sa foi chrétienne. En fait, Trump a récemment choisi Paula White, une prédicatrice de prospérité, populaire de longue date, pour superviser son conseil évangélique consultatif. Cela n’a rien de surprenant puisque Trump a grandi en écoutant et en admirant le Dr. Norman Vincent Peale, l’un des prédicateurs originaux de l’évangile de prospérité. En faisant de l’évangile de prospérité le point central de son conseil évangélique consultatif, Trump a marqué de son approbation sa religion chrétienne préférée : la religion qui veut que l’argent ou le succès financier soit lié à l’adoration de Dieu.

Pourquoi est-ce important? Parce que lorsque l’Antéchrist et le Faux Prophète institueront la Marque de la Bête, ils relieront également l’argent au culte. Seulement il s’agira de l’adoration de la Bête et non de Dieu. Vous ne pourrez ni acheter ni vendre, c’est-à-dire que vous n’aurez pas accès à l’argent à moins d’accepter la Marque de la Bête qui indique votre adoration de la Bête. Je parlerai davantage de la Marque de la Bête dans quelques instants. Mais il suffit de dire pour l’instant que l’évangile de prospérité de Trump qui relie l’argent au culte est exactement le même concept qui sera au cœur du Système de la Bête de l’Antéchrist.

SIGNE 24 : Satan est décrit comme «un lion rugissant qui dévore» (1 Pierre 5:8)

Dans 1 Pierre, on lit «Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera.»

Il est plutôt étonnant que l’administration Trump et les partisans de Trump le présentent comme un puissant lion à l’affût ou même chevauchant un lion tout en portant un drapeau américain, à la recherche d’un ennemi à dévorer.

Dans image après image, on voit Trump être comparé à un lion, et les images sont tout droit sorties de la prophétie biblique. La Bible parle clairement de la façon dont Satan est un lion rugissant qui cherche à dévorer. Et pourtant, malgré cela, les Chrétiens ont adopté l’idée que Trump EST comme un lion.

SIGNE 25 : La Bible parle de nationalisme et de guerre raciale (Matthieu 24:6-7)

Dans le Livre de Matthieu, Jésus a parlé de «guerres et de bruits de guerres», en précisant dans le verset suivant : «une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume».

Pourquoi Jésus fait-il la différence entre les nations et les royaumes ? Parce que le mot grec pour nation est έθνος qui, selon la Concordance de Strong est défini comme “race” ou “tribu”. Cela éclaire le fait que la prophétie «une nation s’élèvera contre une nation» se réfère aux nationalités en guerre.

Une partie de la guerre du nationalisme est que les races seront également en désaccord. Si quelque chose a défini l’ère Trump, c’est son nationalisme “America First” qui est souvent exprimé par ses partisans dans des tons ethniques et raciaux. Le nationalisme s’est installé dans le monde entier et Trump montre la voie.

J’ai la conviction personnelle que nous nous dirigeons vers la guerre raciale, et ce sera en grande partie parce que Trump attise continuellement les tensions raciales. C’est exactement ce que fera l’Antéchrist

La Bible relate comment les différentes nationalités et races seront en désaccord au cours des Derniers Temps. Ce conflit racial est quelque chose que l’Antéchrist aime car il sème la discorde pour faire sa propre éloge.


Quatrième partie :

La Grande Illusion

SIGNE 26 : L’apostasie (2 Thessaloniciens 2:3-4)

Dans 2 Thessaloniciens, nous lisons un verset important sur l’Antéchrist: «Que personne ne vous séduise d’aucune manière; car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition.»

Ce verset relie d’abord “l’apostasie” à l’homme de péché. Les Chrétiens abandonneront l’Évangile de Jésus pour se tourner vers l’évangile de l’Antéchrist. En d’autres termes, l’abandon est ce qui éclaire l’homme du péché, révélant son identité. Cette apostasie massive s’est en fait produite au cours des deux dernières années, alors que d’innombrables Chrétiens ont abandonné le véritable Évangile de Jésus pour embrasser un homme qui s’est fait un nom dans ce monde.

« Le Donald »… à peine narcissique !

Pour ces Chrétiens, l’Évangile de Jésus est devenu l’évangile de Trump. Finis les messages d’amour, de pardon et de salut que Jésus a enseignés. Ils sont remplacés par l’évangile de division, de vengeance et d’avidité de Trump. Dans cet évangile, les ennemis de Trump doivent être attaqués, ceux qui sont différents doivent être vilipendés et l’amour de l’argent passe avant tout.

Pour ceux qui sont tombés, le nom de Trump est sanctifié avant celui de quiconque : «In Trump we trust» est maintenant le refrain habituel [NdT par opposition à «In God we trust» (nous faisons confiance à Dieu) comme on le voit sur le billet d’1 dollar].

SIGNE 27 : Les séductions de l’iniquité (2 Thessaloniciens 2:9-10)

Encore une fois, dans 2 Thessaloniciens, on lit «L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés.» »

Ces versets se réfèrent à l’Antéchrist comme au sans-foi-ni-loi qui, comme je l’ai déjà mentionné, est l’un des noms donnés dans la Bible à ce personnage de la Fin des Temps. Sa venue a lieu par la puissance de Satan, mais aussi parce qu’il est aidé par les séductions de l’iniquité de ceux qui n’aiment pas la vérité. Ces séductions de l’iniquité aident l’Antéchrist à prendre le pouvoir et finalement à gouverner le monde.

Ces mêmes séductions de l’iniquité sévissent maintenant parmi les partisans de Trump avec QAnon ainsi qu’avec les médias conservateurs qui évoquent une histoire trompeuse ou une vidéo manipulée l’une après l’autre afin de promouvoir Trump. Ils ont été trompés ainsi à soutenir un homme qui a des antécédents de mensonge et de tricherie.

Les idiots utiles de la Grande Illusion

Ceux qui pratiquent ces séductions de l’iniquité n’ont aucun amour pour la vérité, croyant au contraire que la fin justifie les moyens. L’idée que la fin justifie les moyens est en complète contradiction avec l’enseignement biblique selon lequel «puisque celui qui vous a appelé est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite.» (1 Pierre 1:15)

SIGNE 28 : Une puissance d’égarement (2 Thessaloniciens 2:11-12)

Alors que nous continuons avec 2 Thessaloniciens, nous lisons «Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés.»

Les Chrétiens conservateurs ont attendu l’arrivée de l’Antéchrist pendant de nombreuses années et ont débattu sur la question de savoir si ce personnage proviendrait d’Europe ou du Moyen-Orient. Serait-il un musulman ou un juif ? Sûrement, il serait de la gauche et défendrait toute chose diamétralement opposée au Christ ? L’hypothèse parmi toutes ces questions est que l’Antéchrist serait facile à reconnaître pour les vrais Chrétiens parce qu’il embrasserait publiquement les croyances anti-chrétiennes. Malheureusement, ils n’ont pas réussi à comprendre que la seule façon de créer «une puissance d’égarement» est que l’Antéchrist se manifeste sous leur nez en prétendant croire à ce à quoi ils croient. Il n’y a tout simplement pas d’égarement s’il est facile à reconnaître. Le fait est que l’Antéchrist DOIT provenir de l’intérieur du christianisme conservateur pour que les Chrétiens soient trompés par cet homme.

Pendant des années, les conservateurs ont détesté la gauche, les médias grand public, Hollywood et tout ce qui n’était pas conservateur. Puis, quelqu’un qui s’est fait un nom dans le monde entier est entré en scène en attaquant la gauche, les médias grand public, Hollywood ― ces mêmes choses que les conservateurs détestent. Mais pourquoi les conservateurs ne peuvent-ils pas voir l’iniquité de Donald J. Trump ?

L’inique” (Proverbes 6:12-14)

Vous souvenez-vous de cette vidéo «The Monkey Business Illusion» ? Elle montre quelques personnes debout se passant un ballon de basket tandis que l’on est censé garder un décompte du nombre de passes des joueurs en T-shirt blanc… Bien sûr, ce qui se passe, c’est qu’on est tellement concentré sur le comptage du nombre de passes qu’on ne remarque pas un gorille traversant la pièce, s’arrêtant pour faire coucou, puis s’en allant. C’est exactement ce qui s’est passé avec le christianisme conservateur ; ils ont été tellement occupés à se concentrer sur les maux de ce qu’est la gauche, ou ce que sont les médias grand public, ou encore sur ce qu’est Hollywood, qu’ils n’ont pas remarqué la perversité en leur sein.

SIGNE 29 : L’Antéchrist commence petit mais devient puissant (Daniel 11:23)

Selon la Bible, l’Antéchrist «aura le dessus avec peu de monde».

L’Antéchrist n’est pas quelqu’un qui dirigera le monde du jour au lendemain. Au contraire, il commence à une échelle limitée et, avec l’aide d’un petit groupe de gens, il devient incroyablement puissant. De même, la carrière politique de Trump a commencé par poussées alors qu’il a joué à trois reprises avec l’idée de se présenter aux élections : en 1987, en 2000 et en 2003 avant de finalement choquer le monde en 2016.

La victoire électorale de Trump en 2016 a, en effet, été propulsée par un groupe de gens plus restreint que celui soutenant son adversaire. Peut-être même beaucoup plus restreint si on compte l’aide qu’il a reçue d’acteurs étrangers. Même aujourd’hui, il y a beaucoup plus de gens qui sont contre lui qu’avec lui. Cela n’empêchera cependant pas l’Antéchrist de devenir bientôt un dictateur mondial.

SIGNE 30 : L’Antéchrist atteint le royaume par l’intrigue (Daniel11:21)

Selon le Livre de Daniel, l’Antéchrist «paraîtra au milieu de la paix, et s’emparera du royaume par l’intrigue».

L’Antéchrist atteindra d’abord le royaume, non par la guerre mais en utilisant le pouvoir de la flatterie pour séduire ceux dont il convoite le soutien.

Donald Trump excelle à faire des éloges exagérés non seulement à des groupes opposés qui le compromettent, mais également à ceux qui le louent et le soutiennent. Bien qu’on puisse penser que tous les politiciens font de même, Trump a directement compromis et ouvertement fait appel à des groupes auxquels les Républicains n’avaient pas auparavant fait appel, telle la communauté gay, tout en faisant simultanément appel aux ultra conservateurs qui s’opposent à l’homosexualité. Pour les deux groupes, le message de Trump est le même : personne ne fera pour eux, ce qu’il fera. Le fait que ces deux groupes soient diamétralement opposés ne rentre en résonance avec personne.

Les traductions de la Bible rendent également le terme [anglais] «flatteries» par mensonges, tromperie, trahison, intrigue et supercherie. Donc, l’implication est claire que l’Antéchrist n’est pas le moins du monde sincère dans ses flatteries, mais ment simplement à ces groupes afin de les utiliser à ses propres fins. Trump est également connu pour être sensible à la flatterie car il vit du compliment qu’il reçoit.

Pour mieux comprendre comment Trump utilise le pouvoir de la flatterie, je vous encourage à simplement rechercher sur Google «Trump flatterie» et vous serez étonné du nombre d’articles examinant ce phénomène. Non seulement Trump utilise la flatterie sur les autres pour obtenir leur soutien, mais d’autres utilisent la flatterie sur LUI pour s’aligner derrière lui et le félicitent pour réaliser ce qu’ils veulent. À leur insu, ils rendent Trump encore PLUS puissant..

Traduit de l’anglais par BibiCabaya (12 octobre 2020).

Source : Antichrist 45 45 signes bibliques que Donald J Trump est l’Antéchrist | Prophétie biblique 666

*

*

*

*