DONALD TRUMP EST L’ANTÉCHRIST

Ce qui suit est tiré de plusieurs vidéos de Brother James Key et va de paire avec l’article que j’ai récemment publié sur Trump et Q qui va à contre-courant de la Trumpmanie généralisée et idolâtre que l’on retrouve partout sur internet. Les gens attendent un “sauveur” parce qu’ils n’ont pas compris que leur liberté ne peut être gagnée que par leurs propres efforts et ingéniosité, tel David face à Goliath. Ce qui signifie que chacun doit y mettre du sien, chacun doit participer, chacun doit trouver sa voie hors de Babylone. Nous y sommes : nous sommes David face à Goliath le géant…

La Bible nous a avertis de la venue de l’Antéchrist et des tourments qu’il causera à l’Humanité. Elle nous a également donné les caractéristiques de cette entité surpuissante. Une des caractéristiques frappantes de l’Antéchrist, c’est qu’il sera accueilli à bras ouverts par les foules car l’Antéchrist est un SÉDUCTEUR : il séduit les foules, il séduit les masses. Il ne peut donc pas ressembler à un diable cornu aux oreilles pointus et à la langue visiblement fourchue… Il doit nécessairement ressembler au gars qu’on aimerait bien ramener à la maison ! Donald Trump est ce gars… et tout le monde le ramène à la maison : sur son blog, sur sa chaîne Youtube ou autre, dans des causeries sans fin où il est glorifié, adoré, adulé…

Par Brother James Key

Donald Trump a dit : «La beauté d’être moi c’est que je suis très riche ; on n’est jamais trop cupide.» Et se vantant d’avoir couché avec des femmes mariées, Donald Trump déclara : «Belles, célèbres, couronnées de succès, mariées : je me les suis toutes tapées : les plus grands noms du monde.» Ou encore : «Mon QI est l’un des plus élevés et vous le savez tous.

Tout en niant qu’il était en train de se moquer d’un reporter infirme, Serge Kovaleski, qui l’avait interrogé, Trump déclara «Je ne me suis jamais moqué d’un reporter infirme, je l’ai juste mimiqué en train de ramper.» Et lorsqu’un autre journaliste paralysé l’a critiqué, Donald Trump a fait ce commentaire à propos du commentateur paralysé, Charles Krauthammer : «Je suis interpellé par un gars qui ne peut même pas s’acheter un pantalon ?!»

Donald Trump a déclaré : «Le problème avec les terroristes, c’est qu’il faut éliminer leurs familles ; lorsque on attrape ces terroristes, on doit éliminer leurs familles.» Et encore : «Je pourrais me tenir au milieu de la Cinquième Avenue et tuer quelqu’un par balle sans perdre un seul électeur.»

Interrogé sur le fait de se tourner vers Dieu pour le pardon, Donald Trump déclara : «Je n’introduis pas Dieu dans ce tableau.» La grande apostasie ; le fils de la perdition [il parle de tuer les familles des terroristes !], l’inique [il raille les personnes paralysées au sujet de leur handicap !], l’impie [se vante de coucher avec les femmes d’autres hommes !] est appelé un “homme de Dieu” par des gens qui se disent chrétiens.

Donald Trump, la personne vile, est arrivée au pouvoir grâce à des élections démocratiques au cours desquelles il s’est penché devant le peuple faisant des promesses scandaleuses et flatteuses.

La Bible dit que l’Antéchrist s’exaltera et se magnifiera par-dessus tout, et qu’il aura une bouche qui dit de grandes choses.

La Bible dit que l’Antéchrist honorera le Dieu des forces avec de l’or et de l’argent ainsi qu’avec des pierres précieuses et des choses agréables. Donald Trump a construit un temple au dieu des forces sur la Cinquième Avenue à New York : la Tour Trump, son immeuble emblématique. Un temple qui honore le Dieu Soleil, Ba’al, Belzebuth, le dieu des forces, le dieu de ce monde, Satan. Donald Trump a marqué ce temple de son numéro : 666, le nombre de la Bête.

 La Bible dit que l’Antéchrist fera ses débuts humblement au sein d’un noyau de base de partisans. Il travaillera de manière trompeuse et il se lèvera et deviendra fort avec une petite force de gens : «Après qu’on se sera joint à lui, il usera de tromperie ; il se mettra en marche, et il aura le dessus avec peu de monde.» (Daniel 11:23). Donald Trump commença son ascension au pouvoir en tant que nationaliste, comme Adolf Hitler qui a commencé comme nationaliste mais qui avait l’ambition d’obtenir la puissance mondiale. Donald Trump parle de nationalisme mais il poursuit la puissance mondiale : s’insérer au Moyen-Orient, s’impliquer dans tous les conflits mondiaux : Syrie, Afghanistan, Ukraine et toute l’Europe de l’Est, la mer de Chine méridionale, la péninsule coréenne. Trump a l’ambition d’obtenir la puissance mondiale.

La Bible dit que le monde dira de l’Antéchrist : «Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle ?» (Révélation 13: 4) en tant que commandant-en-chef de l’armée la plus puissante du monde, l’armée la plus puissante de toute l’histoire du monde.

La Bible dit que l’Antéchrist est le leader mondial qu’aucune nation ne pourra vaincre dans la guerre.

La Bible dit que l’Antéchrist aura une ascendance assyrienne ; il est appelé l’Assyrien. Il a également une ascendance romaine ; il fait partie du peuple qui a détruit Jérusalem, ce que l’armée romaine a fait en 70 après JC. Donald Trump est d’origine assyro-romaine. L’histoire de la famille de son père en Allemagne est la demeure du précurseur de l’Antéchrist, Adolf Hitler.

La Bible dit que l’Antéchrist est celui qui nie le Père et le Fils («Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l’antéchrist, qui nie le Père et le Fils.» 1 Jean 2:22), comme Adolf Hitler qui se disait chrétien et prononça toutes les phrases chrétiennes et dit que le nazisme était chrétien, et dit que le fascisme était chrétien, et pourtant a nié le Père et le Fils parce qu’il n’a pas embrassé la vraie foi chrétienne. Il n’est pas venu à Dieu dans la repentance et la foi ni en Jésus-Christ. De même, Donald Trump agite la Bible en se disant «bon chrétien». Il dit toutes les phrases chrétiennes, mais il nie le Père et le Fils en disant qu’il n’a pas besoin de venir au Père dans la repentance et la foi. Il a dit qu’ «il n’introduit pas Dieu dans ce tableau». Il a nié le don du Père, le Seigneur Jésus-Christ. Trump nie le Fils de Dieu qui est mort sur la croix pour nos péchés. L’Antéchrist refuse de se repentir et de recevoir le Père et le Fils. Il nie le Père et le Fils.

La Bible dit que l’Antéchrist sera adoré : «Et ils adorèrent le dragon, parce qu’il avait donné l’autorité à la bête; ils adorèrent la bête, en disant : Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle ?» (Révélation 13: 4). Donald Trump est appelé Dieu-Empereur par de nombreuses personnes, même maintenant, et appelé le Messie par d’autres, et il ne fait rien pour décourager les gens de l’adorer de cette manière. Donald Trump encourage toujours les gens à l’adorer et à l’exalter, en disant qu’il pourrait même tuer quelqu’un et que les gens le suivraient quand même.

La Bible dit que l’Antéchrist sera un dictateur qui persécute ceux qui s’opposent à lui.

Donald Trump a démontré qu’il voulait établir des règles et gérer les choses sans aucune considération des lois et des freins et contrepoids à son pouvoir. Il est sa propre loi, il est sa propre autorité suprême. Il est “l’impie” dont il est question dans la Bible, l’Antéchrist : «Et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu’il anéantira par l’éclat de son avènement.» (2 Thessaloniciens 2:8).

Donald Trump persécute quiconque le défie. Il les attaque vicieusement, les menace de poursuites et les jette en prison. Il va même jusqu’à dire : «Cassez-leur la gueule !». S’il a commencé de cette façon, jusqu’à quel point continuera-t-il à persécuter ceux qui s’opposent à lui tandis qu’il croît en puissance ?

La Bible dit que l’Antéchrist ira finalement dans le temple reconstruit à Jérusalem et se montrera tel Dieu : «l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore, jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu.» (2 Thessaloniciens 2:4).

Donald Trump se dirige vers Jérusalem, allant de l’avant avec une alliance de paix annoncée dans la Bible comme étant l’œuvre de l’Antéchrist.

La Bible dit que l’Antéchrist apparaîtra comme un ami d’Israël mais la trahira et rompra l’alliance de paix. Donald Trump a montré qu’il pouvait changer de cap de 180° à tout moment. Donald Trump n’a de loyauté envers personne d’autre que lui et son dieu des forces. Il n’a aucune croyance sauf la croyance que le monde doit tourner autour de Donald Trump. Il est l’Antéchrist.

Remerciez Dieu pour Sa Parole. Remerciez Dieu pour le livre de l’Apocalypse. La révélation de Jésus-Christ que Dieu lui a donnée pour montrer à son serviteur ce qui doit bientôt advenir. Il l’a fait savoir en envoyant ses anges à son serviteur, Jean, qui témoigne de tout ce qu’il a vu. C’est la Parole de Dieu et le témoignage de Jésus-Christ. Béni soit Celui qui a suscité la Parole de cette prophétie. Et bénis sont ceux qui l’entendent et prennent à cœur ce qui y est écrit parce que le temps est proche.

Nous lisons dans le 13e chapitre du livre de l’Apocalypse que Jean a vu une bête sortir de la mer : «Et la bête que j’ai vue était comme un léopard, et ses pieds étaient comme les pieds d’un ours, et sa bouche comme la gueule d’un lion» (Révélation 13:2).

Et le dragon lui a donné sa puissance et son siège, et une grande autorité, et sa bouche comme la gueule d’un lion. Les partisans de Trump le saluent comme l’homme à la gueule de lion qui parle de grandes choses, ce qu’on appelle dans la Bible «se vanter avec arrogance».

Trump promet de grandes choses et maintenant il a les pieds d’un ours. Les pieds d’un ours sont des armes puissantes, en effet. Trump vient d’être nommé commandant-en-chef de l’armée la plus puissante de toute l’histoire du monde. Seuls les États-Unis ont les bases militaires qui couvrent la terre entière. L’Amérique a une puissance militaire écrasante dans le monde : des armes de guerre comme les griffes d’un grizzly qu’aucune nation sur Terre ne peut surmonter avec succès.

L’Antéchrist sera un conquérant qui sort en vainqueur.

Et qui peut faire la guerre à la Bête ? Qui peut vaincre l’armée la plus puissante jamais vue sur la planète Terre ? À Trump ont été donnés les griffes du grizzly.

«La gueule d’un lion, les pieds d’un ours qui ressemble à un léopard.» De quoi s’agit-il avec ce léopard ? Eh bien, un léopard est un maître en matière de camouflage. Vous pouvez le regarder en face et ne pas le voir car il peut se cacher dans un lieu ordinaire. C’est un prédateur, mais un prédateur qui n’est pas toujours facile à repérer. Le succès du léopard dépend de la tromperie. Le léopard trompeur ne peut pas être reconnu dans un lieu ordinaire. Il se fond dans l’environnement.

Donald Trump, le progressiste libéral qui a soutenu les politiciens pro-choix toute sa vie a revêtu les taches du léopard et s’est mêlé aux politiciens pro-vie. L’homme d’affaires milliardaire, ayant une histoire de transactions louches avec des personnages louches, a revêtu les taches du léopard et s’est fondu aux droits religieux patriotiques. Le fier play-boy qui se vantait de ses nombreuses aventures avec des femmes mariées a revêtu les taches du léopard et s’est fondu dans la majorité morale.

Mais le léopard émerge de sa couverture quand il passe à l’attaque, et alors le prédateur est vu pour ce qu’il est. Donald Trump a déclaré : «Défoncez-les ! Sérieusement, d’accord ? Qu’ils aillent en enfer ― je vous promets que je paierai les frais de justice.»…

Traduit de l’anglais par BibiCabaya (08 octobre 2020).

Source : vidéos publiées par Brother James Key, 2017.

*

*

*

*

*

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.