45 SIGNES BIBLIQUES QUE DONALD TRUMP EST L’ANTÉCHRIST

Voir les articles

Cette traduction comprend les 10 premiers signes bibliques ; les autres seront publiés ultérieurement.

Par Antichrist 45

Bienvenue et merci d’avoir regardé cette série de vidéos sur l’Antéchrist et le Faux Prophète : les deux bêtes d’Apocalypse 13. Dans les six premières vidéos, je passe en revue 45 signes bibliques qui indiquent que Donald J. Trump est l’Antéchrist. Des informations plus détaillées sur chacun de ces signes seront couvertes dans les futures vidéos consacrées à ce sujet particulier.

Comme la plupart des gens le savent, il existe également un grand nombre d’étranges coïncidences impliquant l’Antéchrist et Trump dans la culture populaire. Ceux-ci seront abordés dans une future vidéo car les premières vidéos se concentrent au lien de Trump avec les prophéties bibliques.

Ces vidéos ne sont PAS destinées à être politiques et ne font la promotion d’aucun candidat. Elles existent parce que Donald Trump sera président des États-Unis pour un second mandat, d’une manière ou d’une autre. Si vous espérez ou croyez que Trump perdra les élections de 2020, vous vous trompez.

Si vous êtes un partisan de Trump, je vous demande simplement d’envisager au moins la possibilité que Trump soit l’Antéchrist, et de garder cela à l’esprit au cours des mois et des années à venir. Après tout, nous ne parlons pas seulement de quelques versets bibliques le reliant à l’Antéchrist, mais de plusieurs dizaines de versets.

Enfin, il est tentant de penser que certains de ces signes pourraient également s’appliquer à une autre personne, comme Obama, Macron ou le pape. Bien que cela soit vrai, il est très important de comprendre que c’est la combinaison de TOUS ces versets bibliques pointant vers une personne spécifique qui devrait nous interpeller et nous faire prendre note. La Bible décrit clairement le caractère et les traits de personnalité de l’Antéchrist et ces descriptions pointent toutes vers un seul homme que désignent tous ces versets : Donald J. Trump.

Merci encore d’avoir visionné les vidéos et que Dieu vous bénisse.

Première partie :

Le nom de l’Antéchrist

SIGNE 1 : L’Antéchrist viendra en son propre nom (Jean 5:43)

«Je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas ; si un autre vient en son propre nom, vous le recevrez


Mick Mulvaney

Jésus dit aux pharisiens, qui étaient les chefs religieux de son temps, que quelqu’un viendrait en son propre nom et serait accepté. C’est une prophétie qui s’adresse aux chefs religieux d’aujourd’hui qui ont accepté un homme venu en son propre nom.

Le premier maillon majeur de l’identité de l’Antéchrist vient de Jésus dans Jean 5:43. “Venir au nom de quelqu’un” signifie qu’on parle au nom de cette personne, qu’on représente son autorité ou son intérêt. C’est ce qu’a fait Jésus lorsqu’il parlait au nom de Dieu le Père et le représentait. Dès que Trump fit son entrée sur la scène politique, il avait déjà marqué son propre nom sur des dizaines d’immeubles, de propriétés et de produits à travers le monde. Il s’était fait un nom bien avant de se présenter à la présidence. Il a utilisé le cachet de son propre nom comme point d’entrée en politique et pour être accepté par les chrétiens et les évangéliques. Le nom de Trump est si connu que l’ancien chef de cabinet de la Maison Blanche, Mick Mulvaney, a déclaré que «c’est le nom le plus reconnaissable en anglais et probablement dans le monde».

Jésus nous a avertis que quelqu’un viendrait sous son PROPRE NOM et serait accepté. Et c’est EXACTEMENT ce qui s’est passé avec Donald J. Trump.

SIGNE 2 : L’Antéchrist se nomme la“petite corne” (Daniel 7:8-10)

Le nom Trump est également lié au nom de l’Antéchrist d’une autre manière assez curieuse. En effet, le mot [anglais] “trump” apparaît deux fois dans la Bible (version Roi Jacques), dans Corinthiens et dans 1 Thessaloniciens. Dans les deux cas, le mot “trump” signifie “trompette”. Pourquoi est-ce important ? Dans le Livre de Daniel, il est spécifiquement donné à l’Antéchrist le nom de “Petite Corne”, et c’est exactement ce qu’est une trompette : une petite corne. Dans les temps anciens, les trompettes étaient fabriquées à partir des cornes d’un petit animal.

Voici ce que Daniel a vu dans sa vision (7:8-10): «Je considérai les cornes, et voici, une autre petite corne sortit du milieu d’elles … elle avait des yeux comme des yeux d’homme, et une bouche, qui parlait avec arrogance.» Dans la vision de Daniel, l’Antéchrist reçoit le nom de Petite Corne dont on nous dit aussi, spécifiquement, qu’elle a des yeux comme un homme et une bouche qui dit de grandes choses. Donc, il est tout à fait clair que nous parlons d’une personne physique. Cette personne, la Petite Corne ou le Petit Trump est un homme qui a une grande gueule et qui se vante avec arrogance.

SIGNE 3 : L’Antéchrist est appelé “l’impie” (2 Thessaloniciens 2:3)

L’Antéchrist est appelé l’impie. Dans 2 Thessaloniciens, nous trouvons l’Antéchrist nommé “l’impie”. Il est, en quelque sorte, le péché incarné. Les péchés auxquels la Bible fait référence à maintes reprises sont ceux liés à la vanité, à la malhonnêteté, à la convoitise, à l’avidité, à l’envie et à la colère.

Trump a, dans ses entreprises personnelles et commerciales, non seulement mené une vie essentiellement ancrée dans le péché, mais il s’est même vanté de sa luxure, de sa cupidité, de son désir de vengeance et de son incapacité à pardonner. Il n’est pas seulement un homme impie, mais il est fier de son impiété. Il semble considérer ses péchés comme des insignes d’honneur. Trump a apparemment traité chaque péché de la Bible comme s’il s’agissait d’items sur sa liste personnelle en attente d’être cochés.

En outre, lors de son premier mandat, Trump a déjà montré des signes qu’il se considére comme n’étant soumis à aucune loi. Comme l’Antéchrist, Trump se considère comme sa propre loi.

SIGNE 4 : L’Antéchrist est appelé le “sans foi ni loi” (2 Thessaloniciens 2:8)

Dans le cadre d’une vie aussi simple, Trump a adopté une attitude de jouer selon ses propres règles, ou, plus précisément, sans règles du tout. Et encore une fois, nous constatons que la Bible a un autre nom pour décrire cet aspect de l’Antéchrist : il est nommé le “sans-foi-ni-loi”.

Trump s’est constamment et sans vergogne considéré comme au-dessus de la loi, dès le premier jour de sa présidence ; à commencer par réclamer le privilège exécutif sur quiconque avait même une interaction mineure avec la Maison Blanche, jusqu’à refuser catégoriquement de se conformer aux assignations à comparaître du Congrès. Il a même affirmé que l’article 2 de la Constitution lui permettait de faire ce qu’il veut.

Vidéo publiée par Washington Post, le 24 juillet 2020. [De 0:00 à 0:08 : «Voilà un article 2 par lequel j’ai le droit de faire ce que je veux en tant que président mais … je n’en parle même pas !»]

Trump a notoirement déclaré qu’il pouvait tirer sur quelqu’un et le tuer au milieu de la Cinquième Avenue sans perdre un seul vote. Aussi choquant que cela puisse paraître, ses avocats sont allés plus loin et ont fait valoir devant la justice que même si Trump avait effectivement tué quelqu’un, il ne pourrait même pas faire l’objet d’une enquête pendant son mandat. En bref, le président et ses alliés politiques estiment qu’il jouit d’une immunité absolue contre toute enquête, et a encore moins à rendre des comptes.

Les juristes et les constitutionnalistes ont à plusieurs reprises été choqués par le pouvoir qu’il croit avoir en tant que président et par le peu de désir qu’il a de respecter les lois en vigueur.

SIGNE 5 : L’Antéchrist est nommé “l’inique” (Proverbes 6:12-14)

Dans Proverbes 6:12-14, nous voyons une description de l’Antéchrist, et ce passage est appelé l’inique. Il y est décrit comment «L’homme pervers, l’homme inique, marche la fausseté dans la bouche ; il cligne des yeux, parle du pied, fait des signes avec les doigts ; la perversité est dans son cœur, il médite le mal en tout temps, il excite des querelles.»

Ces versets décrivent comment l’Antéchrist est un homme sans valeur et inique. Il a une bouche perverse et vulgaire qui dit des mensonges et il a constamment le mal dans son cœur. Il accuse les autres de faire ce que lui-même fait et sème singulièrement la discorde. En d’autres termes, c’est Trump. En un mot, l’inique.

La description de l’Antéchrist dans Proverbes 6 convient parfaitement à Trump. Il EST cet homme inique qui a une bouche perverse, qui est trompeur, qui accuse les autres de faire ce qu’il fait lui-même et qui invite constamment le mal dans son cœur.

Deuxième partie :

Les traits de l’Antéchrist

SIGNE 6 : L’Antéchrist est extrêmement vantard (Daniel 7:8 ; Révélation 13:2 ; Révélation 13:5)

Dans le Livre de Daniel, l’Antéchrist a «une bouche, qui parlait avec arrogance» (Daniel 7:8) ; «sa gueule comme une gueule de lion» (Révélation 13:2) ; «une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes» (Révélation 13: 5).

Trump et la vantardise vont de pair. À tel point que nous nous attendons tous à entendre ses vantardises chaque fois qu’il s’exprime.

Vidéo publiée par HuffPost, le 01 mars 2020. [«Personne ne sait mieux que moi» … litanie de vantardises de Donald Trump]

Il se glorifie pour ce qu’il a accompli, pour ce qu’il prévoit d’accomplir, pour ce que les autres ont accompli, pour son propre QI, pour sa propre richesse et même pour sa propre apparence physique. Il se vante si souvent et à propos de tant de choses différentes qu’il est quasiment impossible de le voir ouvrir la bouche un seul moment sans se vanter.. Que les choses dont il se vante soient vraies ou non n’a, bien sûr, aucune importance à ses yeux.

Donald J. Trump correspond parfaitement à ce trait, ayant la gueule d’un lion et se vantant constamment de choses le concernant.

SIGNE 7 : L’Antéchrist est profondément arrogant (Daniel 8:25 ; Daniel 11:36)

L’Antéchrist est une personne exceptionnellement arrogante. Selon le Livre de Daniel, l’Antéchrist «aura de l’arrogance dans le cœur» (Daniel 8:25) ; «il s’élèvera contre le chef des chefs» (Daniel 8:25) ; «il se glorifiera au-dessus de tous les dieux» (Daniel 11:36).

L’énorme ego et la fierté de Trump ont abouti à sa vision largement exagérée de sa propre importance. Ses réussites, réelles ou imaginaires, ont produit un niveau exceptionnel de vanité. Son arrogance est si extrême qu’il a déclaré dans sa campagne de 2015 que seul LUI pouvait résoudre nos problèmes.

Vidéo publiée par Emily Daniels, le 12 octobre 2016. [«Je suis le SEUL à pouvoir régler [le problème]»]

L’arrogance de Trump l’amène à dénigrer les autres pour s’élever : il en sait plus que quiconque sur un sujet donné, même s’il se réfère à des personnes qui sont des experts dans leur domaine. Selon lui, les autres sont toujours impressionnés par ce qu’il sait. Après tout, comme il nous le rappelle à maintes reprises, c’est un génie.

L’arrogance de Trump est pleinement affichée chaque fois qu’il ouvre la bouche. Il dénigre les autres pour s’élever et se considère comme supérieur à ceux qui l’entourent.

SIGNE 8 : L’Antéchrist est un menteur pathologique (Daniel 8:12)

Dans la Bible, l’Antéchrist est décrit comme quelqu’un qui se soucie peu de la vérité : «la corne jeta la vérité par terre».

Bien que le mensonge existât avant que Trump ne devint président, il introduisit, à lui seul, des termes comme «post-vérité» et «désintégration de la vérité» dans notre lexique quotidien. Il le fit en mentant si souvent que, essentiellement, il «jeta la vérité par terre» comme si elle ne valait rien. Tout comme la prophétie prévint que l’Antéchrist le ferait.

Le désir de Trump de prendre la vérité à bras-le-corps était un fait connu pendant 40 ans avant qu’il ne devint président. Son histoire est remplie de malhonnêteté et de pure tromperie. Il exagéra et déforma les faits à un tel point que ces derniers devinrent à peine reconnaissables comme demi-vérités, voire comme mensonges. Il apporta son penchant pour la malhonnêteté dans le Bureau Ovale en tant que président et colporte aujourd’hui ses mensonges à un public qui accorde plus de valeur au fait de porter des coups aux libéraux que d’entendre la vérité. Il dit des mensonges si souvent que quiconque l’écoute devrait commencer par supposer qu’il est probablement en train de mentir. Avant de capituler devant Trump en 2016, Ted Cruz déclara précisément ceci à propos de Trump :

Vidéo publiée par Walt Sorg, le 23 septembre 2016

Ted Cruz (de 0:00 à 0:45) : «Cet homme est un menteur pathologique. Il ne connaît pas la différence entre la vérité et le mensonge. Il ment pratiquement chaque fois qu’un mot sort de sa bouche. Il suit un schéma qui, je pense, est tout droit sorti d’un manuel de psychologie : sa réponse est d’accuser tout le monde de mentir. Il accuse tout le monde sur ce plateau de débat de mentir, et c’est simplement une vocifération insensée : quoi qu’il fasse, il accuse les autres de le faire. L’homme ne peut dire la vérité mais il la combine avec le fait d’être narcissique. Un narcissisme d’un niveau que ce pays n’a jamais vu, à mon avis.»…

Trump ment aussi facilement que la plupart d’entre nous respirons, et son mépris insensible pour la vérité est encore un autre trait qu’il partage avec l’Antéchrist.

SIGNE 9 : L’Antéchrist est une personne “vile” (Daniel 11:21)

L’Antéchrist a plusieurs traits de personnalité ou de caractère distincts selon la Bible, dont un qui le décrit comme une “personne vile”. “Vile” est défini comme un manque de classe ou de décence ; une personne sordide, grossière, vulgaire et méprisable.

Donald Trump est incontestablement un homme grossier, sans classe et vil. Il utilise un langage immature, désobligeant et souvent vulgaire pour cibler les autres pour tout : de leur origine ethnique à leur sexe, en passant par leur handicap. Il attaque les gens pour leur taille, leur apparence, leur intelligence ou simplement parce qu’ils l’ont critiqué.

Il s’est vanté de ses exploits sexuels avec des femmes mariées. Il a fait des commentaires grossiers à sa propre nièce et à propos de sa propre fille. Il a eu une liaison avec une star du porno alors que sa troisième femme était à la maison enceinte de son cinquième enfant. Il a admis être délibérément entré sans s’annoncer dans les loges des candidates à ses concours de beauté ― souvent des candidates mineures …

Il était proche des pédophiles présumés ; pas seulement de Jeffrey Epstein, mais d’un autre pédophile présumé, John Casablancas. Trump a été accusé de viol au moins deux fois dont une fois par une femme qui dit qu’elle avait 12 ans lorsque cela s’est produit. Et encore par sa femme dans un jugement de divorce. Au moins deux dizaines d’autres femmes l’ont accusé d’inconduite sexuelle.

Trump a contraint son père qui était aux premiers stades de la démence à l’époque à réécrire son testament pour laisser de côté la famille d’un frère, Fred, récemment décédé. Après la mort de son père, la famille de son frère a intenté un procès pour protester contre la modification du testament. La réponse de Trump : il a demandé au reste de sa famille d’arrêter de verser une aide médicale à l’un des enfants de son frère décédé qui était mentalement et physiquement handicapé.

S’il y a un mot qui peut décrire avec précision ce qu’est Trump, c’est bien le mot vil. Il manque de simple décence humaine à bien des égards, c’est stupéfiant.

Le trait de cruauté de Donald Trump – Pendant des décennies, le candidat a volontairement infligé douleur et humiliation.

SIGNE 10 : L’Antéchrist a une grande apparence (Daniel 7: 20)

Dans le livre de Daniel, l’Antéchrist est décrit comme ayant une apparence plus grande que ses semblables. Dans ce verset, “grande” signifie plus hautain ou plus “imbu de sa personne” que ceux qui l’entourent. Le terme fait également allusion à une arrogance ou à une apparence «corpulente».

L’extrême vanité de Trump est pleinement affichée chaque fois qu’il s’exprime, et son style d’auto-satisfaction est évident sur son visage. Il se félicite abondamment, puis lève le menton tandis que la foule applaudit d’adulation.

Le seul moment où il fait l’éloge des autres, c’est quand ils le louent d’abord, nourrissant son ego démesuré pour un jour de plus.

Le mot “grande” est défini comme hautain, plein d’auto-satisfaction et même corpulent. Encore une fois, tous les traits qui décrivent Trump et qu’il partage avec l’Antéchrist.

Traduit de l’anglais par BibiCabaya (10 octobre 2020).

Source : Antichrist 45 45 signes bibliques que Donald J Trump est l’Antéchrist | Prophétie biblique 666

*

*

*

*

*

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.