ERIC VERHAEGHE : EXTENSION DU PASSE SANITAIRE À TOUS LES DOMAINES – SAISIE DES COMPTES BANCAIRES AU-DELÀ DE 3 000 €

Éric Verhaeghe

Éric Verhaeghe, ancien haut-fonctionnaire, énarque et auteur du livre Le Great Reset : mythes et réalités (Éd. Culture & Racines), auteur du Courrier des Stratèges et spécialiste du Great Reset explique au micro de Rachel Marsden que le passe sanitaire est la première étape d’un projet de contrôle étatique [1] mondialiste et décrit notre avenir proche avec l’usage de ce passe qui se généralise dans le monde. :

  • création de l’euro numérique par la BCE, une cryptomonnaie du type bitcoin,

  • saisie des comptes bancaires au-delà de 3000 euros pour éviter que les gens soient autonomes,

  • fin de la propriété individuelle, on sera tous locataires,

  • extension du passe sanitaire à tous les domaines de la vie,

  • généralisation du contrôle numérique à reconnaissance faciale.

Eric Verhaeghe : extension du passe sanitaire à tous les domaines – saisie des comptes bancaires [2] au-delà de 3 000 €

Vidéo publiée par Sputnik France, le 10 septembre 2021.

Sources :

Le Média en 4-4-2 https://lemediaen442.fr/eric-verhaeghe-extension-du-pass-sanitaire-a-tous-les-domaines-saisie-des-comptes-bancaires-au-dela-de-3-000-e/

Résistance Mondiale https://resistance-mondiale.com/eric-verhaeghe-extension-du-pass-sanitaire-a-tous-les-domaines-saisie-des-comptes-bancaires-au-dela-de-3-000-e

Liens :

Romains 13 : le droit supérieur de choisir
Les Dix Commandements de la Liberté
Monde réel vs monde juridique
Nous ne tolérons plus les sociétés gouvernementales
Les fils de Satan sont parmi nous (liens rétablis)
Etc. (= consultez le blog et les archives – du moins ce qu’il en reste car elles sont en train d’être effacées…)


Les Notes de BibiCabaya :

1  Soyez ABSOLUMENT CLAIRS qu’il n’est pas question ici d’État mais de particuliers : quelques familles opérant au sein de leurs puissantes sociétés privées, dont les banques mais pas seulement. Elles sont puissantes par l’argent et les ressources de toutes natures qu’elles ont volées aux peuples de la terre, durant des siècles, et elles sont puissantes aussi par leurs armées privées. Pratiquement toutes les armées du monde sont privées (y compris celle d’UE = Eurogendfor et al.) car elles ont été instaurées et financées par ces familles au sein des dites sociétés privées, et c’est la raison pour laquelle ces armées ne soutiennent pas les peuples. Si c’était le cas, «l’armée française» (qui n’est «française» que parce qu’elle appartient à RÉPUBLIQUE FRANÇAISE PRÉSIDENCE) aurait soutenu Rémy Daillet-Wiedemann dans sa tentative de coup d’État, et elle aurait soutenu le peuple dans toutes ses manifestations de protestation contre l’asservissement et la paupérisation et contre les agressions caractérisées de cette caste criminelle (homicides, mutilations, gazages, tabassages, etc. par les «forces de l’ordre»). Elle ne l’a pas fait et ne le fera pasà moins que les militaires ne rejettent leurs «personnes juridiques» en masse et se mettent à opérer en tant qu’Hommes et Femmes sur la terre du Créateur en dehors du carcan satano-matriciel… C’est pas demain la veille !

2 Ce que vous considérez comme étant «vos» comptes bancaires, y compris toutes liquidités qui s’y trouvent, ne sont pas à vous. «Vos» propriétés (appartement, résidence secondaire, maison, terrain, bateau, voiture, mobilier, etc., y compris en location) ne sont pas à vous, La raison en est que tous ces biens, quoique ayant été acquis par votre labeur, votre énergie et votre temps de vie, ont été obtenus AU NOM DE votre «personnalité juridique» [MME/MELLE DUPONT JEANNE/ M. DURAND RENÉ] (une «personne» fictive en droit = sans existence réelle = sans VIE) qui n’est PAS vous, mais qui est la propriété du Vatican, de l’ONU et/ou du FMI (ou des trois) par le biais de RÉPUBLIQUE FRANÇAISE PRÉSIDENCE, un consortium d’intérêts privés. TOUT CE QUI EST ASSOCIÉ À LA «PERSONNE JURIDIQUE» DEVIENT IMMÉDIATEMENT LA PROPRIÉTÉ DE LA CASTE. Vous ne possédez RIEN dans ce système (ou si peu : ce que vous avez acquis par des espèces, raison pour laquelle cette caste veut éliminer les espèces), ce qui est la définition de l’esclavage, et vous êtes sur le point de le comprendre de la manière la plus violente qui soit quand très bientôt la caste vous reprendra TOUT car… TOUT EST À ELLE dans cette matrice d’accaparement et de rapine systémique qui a été mise en place par elle et à son profit. Votre vie durant, vous avez travaillé pour elle en pensant que vous le faisiez pour vous et votre postérité, et que le fruit de votre labeur servirait à vous soutenir dans vos vieux jours… Et c’est que réside la grande arnaque dont je vous bassine depuis 2014 sur ce blog. Certains vous ont dit «il n’y a pas de fraude au nom légal», «c’est rocambolesque», etc. Ouvrez grand les yeux et observez ce qui est sur le point d’arriver : vous allez bientôt vous retrouver à poil et à sec sur le bord de la route (façon de parler, mais dans les faits se sera ça…) après tant d’années de dur labeur et de sacrifices.

Ù Au moyen de «personnes juridiques» («personnes physiques» et entreprises), la caste satanique s’est approprié la terre et ses richesses et a asservi les Hommes et les Femmes de la Création sans que ces derniers ne voient rien venir (pour la plupart) car cela a été fait sans armes et sans agressionpar le «droit». Je vous ai récemment dit dans un article que le «droit» est de la criminalité dans la mesure où, par le «droit», la caste suceuse de sang (dans tous les sens du terme) se permet tous les crimes qu’elle étiquette comme «légal». Légal n’est pas synonyme de LÉGITIME, et «légal» est, le plus souvent et surtout de nos jours, synonyme de CRIMINEL – comme s’agissant des injections d’oxyde de graphène, mortelles à court terme, qu’elle cherche à «légaliser» par son arsenal juridique = son «droit», et dont vous devriez avoir compris qu’il s’agit de règles privées que des tiers mettent en place à leur unique avantage et surtout contre nous. Vous le voyez, maintenant, j’en suis sûre. Le «droit» n’est pas LA LOI car la SEULE loi à laquelle nous sommes soumis est LA LOI DE DIEU. Exemple : le Code Noir aussi était considéré comme «la loi» à une époque, une «loi» créée par le «droit» = règles privées de tiers dont l’Histoire a pu mesurer les effets destructeurs.

*

*

*

*